Dernières infos

Simulateur de prêt


mois
%
 
Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

L'Archipel des Mascareignes

L'archipel des Mascareignes fut découvert au XVIe siècle par le portugais Pedros Mascarenhas. Mais l'île de la Réunion était déjà connue des Arabes depuis le XIVe siècle.

Elle constitua longtemps une simple escale pour les navigateurs européens avant d'être finalement colonisée par les français à partir du milieu du XVIIe siècle. En 1638, les Français débarquèrent sur l'île alors nommée 'île Mascarin' et en prirent officiellement possession en 1642. L'île était alors destinée à faciliter la colonisation de Madagascar. Ses premiers habitants furent une douzaine de mutins qui n'eurent guère de mal à s'acclimater à cette nouvelle terre d'éxil, sauvage et néanmoins féerique.

 

Ils ne restèrent que quelques années. En 1649, l'île Mascarin est baptisée 'Bourbon' en l'honneur de la famille royale. La création de la Compagnie des Indes Orientales, en 1664, marqua le début de la colonisation. Les premiers colons et esclaves s'installèrent progressivement, rasant les forêts et décimant certaines espèces animales et végétales. la culture du café et du coton fut d'abord favorisée au détriment des cultures vivrières. Mais la concurrence des cafés antillais incita l'île à s'orienter vers les cultures céréalières, puis vers celle des épices (les épices furent importées dans l'archipel par Pierre Poivre et leur culture fut encouragée dans la région de Saint-Joseph par Joseph Hubert).

 

Pendant ce temps, la population augmentait et les grandes concessions se morcelaient, entraînant dans la misère les 'petits blancs' (descendants des premiers colons). En 1764, l'île fut placée sous l administration du Trône. Mais la révolution, la chute du régime, suscita quelques troubles : l'île désormais appelée île de la Réunion depuis 1793, refuse de se soumettre au décret de la convention du 4 février 1794 abolissant l'esclavage dans les colonies françaises. Sous l Empire, la Réunion changea une nouvelle fois de nom en devenant l'île Bonaparte en 1806. Mais 4 ans plus tard, après le passage de cyclones dévastateurs qui affaiblirent les insulaires et mirent fin à la culture du café, les anglais s'emparèrent de l'île, ainsi que de l'île de France (l'actuelle île Maurice), de Rodrigues et des Seychelles. La Réunion reprit alors le nom de 'Bourbon', puis fut rendue au Français lors du traité de Paris, en 1815.

 

Mais les anglais conservèrent l'île Maurice qui alimentait jusqu'alors la France en sucre de canne. Dès lors, le café et les épices furent remplacés par la canne à sucre qui redonna un nouveau souffle à l'économie de la Réunion. Le 20 Décembre 1848, l'esclavage fut définitivement aboli. Les colons firent alors appel à une main d'œuvre de volontaires (les engagés) venus principalement de Madagascar, de l'Est de l'Afrique, de l'Inde et de la Chine. Cette même année, l'île Bourbon reprit le nom de 'Réunion' pour, cette fois, ne plus la quitter. Mais la situation économique se dégradait. En 1865, les cours du sucre s'effondrèrent. Tandis que la morosité économique s'amplifiait, la détresse des Petits blancs continuait de s'aggraver et les épidémies faisaient rage. Il fallut attendre la départementalisation de la Réunion le 19 Mars 1946 pour connaître un nouvel essor. La modernisation, les progrès sanitaires, la construction de l'aéroport Roland Garros et le développement des infrastructures rendirent la Réunion très attractive. De 1955 à l'an 2000, la population passe de 300 000 à 700 000 habitants !

Nous contacter - tel : 0262.96.03.04 - fax : 0262.96.24.39  Membre de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI)

separation

MENU

separation

CONTACT INFO


adresse 60, rue du Four à Chaux - 97410 Saint-Pierre
tel Tel. : 0262.96.03.04
fax Fax : 0262.96.24.39
separation